Contenu - Réseau en Suisse

En Suisse, un dense réseau de transport du gaz naturel

Réseau d’approvisionnement de la Suisse en gaz naturel
Gi Z hauptnetzch f

Réseau d’approvisionnement de la Suisse en gaz naturel

 

La plus grande artère gazière est le gazoduc international qui va des Pays-Bas à l’Italie. Environ les trois quarts de l’approvisionnement suisse en proviennent. Ce gazoduc traverse la Suisse sur une longueur d’environ 165 km, de Wallbach, à l’est de Rheinfelden jusqu’au col du Gries, dans le Haut-Valais. Les importations de Swissgas sont gérées par des postes de soutirage et de comptage douanier sis le long du gazoduc de Transitgas, à Zeiningen (AG), Zuzgen (AG), Däniken (SO), Staffelbach (AG), Ruswil (LU) et Obergesteln (VS). Une station de compression est installée à Ruswil. Cette compression est nécessaire pour transporter le gaz naturel sur de grandes distances; il faut en général une station de compression tous les 150 km environ.

Les conduites de transport de Swissgas et des sociétés régionales acheminent le gaz naturel depuis le gazoduc de Transitgas jusqu’aux différentes régions. Erdgas Ostschweiz AG (EGO) s’approvisionne aux postes de soutirage et de comptage de Zuzgen et Staffelbach. La société Gasverbund Mittelland AG (GVM) se procure son gaz naturel à ceux de Zeiningen, Däniken, Staffelbach et Ruswil, Gaznat SA aux postes de Ruswil et Obergesteln. Erdgas Zentralschweiz AG (EGZ) s’approvisionne aussi à Ruswil. Par ailleurs, EGO, GVM et Gaznat exploitent leurs propres postes de comptage douanier, sis à la frontière, et grâce auxquels ils gèrent leurs propres importations.

Douze point d'entrée reliés au réseau étranger

Les sociétés régionales de distribution reçoivent le gaz naturel de Swissgas ou directement de l’un des douze points d’entrée en Suisse, et l’acheminent dans des réseaux à haute pression, à une pression de 50 à 70 bar. Elles utilisent à cet effet des conduites en acier et, pour les tronçons à basse pression (jusqu’à 5 bar), des conduites dans une matière synthétique spéciale (PE). Les conduites doivent être soudées exclusivement par des spécialistes formés et diplômés. Pour les conduites en acier, une protection anti-corrosion est également nécessaire.

Distribution finale à basse pression

Des conduites à haute pression, le gaz naturel passe dans les réseaux locaux de distribution à basse pression (inférieure à 5 bar) via des stations de réduction de la pression et des installations de détente. La pression de distribution est de 20 à 100 millibar (mbar) selon le réseau de distribution et le nombre de clients.

L’installation de détente la plus moderne se trouve à Arlesheim (BL) et Oberbuchsiten (SO). L’énergie libérée lors de la réduction de la pression y est utilisée pour produire de l’électricité pour environ plusieurs milliers de ménages.

Les réseaux locaux de distribution étaient autrefois en fonte grise. Aujourd’hui, on utilise des conduites faites dans des matières nouvelles: acier et, pour une pression jusqu’à 5 bar, matière synthétique essentiellement (PE).

La station de réduction de pression de Arlesheim libère de l'énergie pour la production de courant
La station de réduction de pression de Arlesheim libère de l'énergie pour la production de courant

La station de réduction de pression de Arlesheim libère de l'énergie pour la production de courant

La Maison tropicale de Wolhusen est chauffée grâce à la chaleur rejetée de la station de compression de Ruswil.
La Maison tropicale de Wolhusen est chauffée grâce à la chaleur rejetée de la station de compression de Ruswil.

La Maison tropicale de Wolhusen est chauffée grâce à la chaleur rejetée de la station de compression de Ruswil.

Bananes dans la Maison tropicale.
Bananes dans la Maison tropicale.

Bananes dans la Maison tropicale.

Retaurant destiné aux visiteurs dans la maison tropicale de Wolhusen.
Retaurant destiné aux visiteurs dans la maison tropicale de Wolhusen.

Retaurant destiné aux visiteurs dans la maison tropicale de Wolhusen.

Caramboles dans la Maison tropicale.
Caramboles dans la Maison tropicale.

Caramboles dans la Maison tropicale.

Note en bas