Contenu - CO2

CO2

De toutes les énergies fossiles, le gaz naturel est celle qui contient le moins de carbone (C) et le plus d’hydrogène (H). Pour une même quantité d’énergie, le gaz naturel dégage lors de sa combustion environ 25 % de moins de gaz carbonique (CO2) que le mazout.

Dans l’état actuel des connaissances, le CO2 exerce une influence majeure sur le réchauffement de l’atmosphère terrestre. L’emploi de gaz naturel à la place d’autres énergies fossiles réduit la charge de l’atmosphère en CO2 et donc l’effet de serre. Il en va de même si l’on tient compte des faibles pertes de méthane en conduites, qui en Suisse ne représentent qu’une part infime des quantités distribuées.
Si l’on additionne toutes les émissions de gaz à effet de serre produisant sur l’ensemble des chaînes d’approvisionnement du gaz naturel et du mazout, et qu’on les convertit en valeurs d’effet de serre, le gaz naturel est 25 % meilleur que le mazout. Le bilan est encore meilleur pour les gazoducs et conduites à haute pression neufs.

La substitution des chauffages au mazout par des chauffages au gaz naturel contribue en Suisse, depuis plusieurs années, à la réduction des émissions de CO2.

Dégagements de gaz carbonique (CO2) et de méthane (CH4) lors de la combustion d’énergies fossiles
Gi Z freisetzco2ch4 f

Dégagements de gaz carbonique (CO2) et de méthane (CH4) lors de la combustion d’énergies fossiles

 

Soulagement de l'environnement par l'utilisation du gaz naturel à la place du mazout EL resp. mazout Eco
Gi Z umweltentlastung f

Soulagement de l'environnement par l'utilisation du gaz naturel à la place du mazout EL resp. mazout Eco

 

Note en bas