Contenu - Chauffage et eau chaude sanitaire

Chauffage et eau chaude

Tendance à la hausse pour le chauffage à gaz

Plus de la moitié des chaudières vendues sont des chaudières à gaz, dont plus de 95 % fonctionnent avec la technique de la condensation. Les parts de marché augmentent d’année en année.

Avantages en termes de place

Chaudière à condensation à gaz avec brûleur modulant de 0,9 à 9 kW et chauffe-eau en dessous, dans une maison familiale
Chaudière à condensation à gaz avec brûleur modulant de 0,9 à 9 kW et chauffe-eau en dessous, dans une maison familiale

Chaudière à condensation à gaz avec brûleur modulant de 0,9 à 9 kW et chauffe-eau en dessous, dans une maison familiale

Prise gaz.
Prise gaz.

Prise gaz.

  • Pas de stock de combustible pour un chauffage exclusivement au gaz; citerne plus petite pour les chaudières bicombustibles à gaz et à mazout (place pour cave à vin, bar, coin bricolage, garage à vélo dans les immeubles, etc.).
  • Jusqu’à 70 kW, aucune chaufferie nécessaire (dans les cas limites, ce n’est pas la puissance calorifique effective qui est prise en compte, mais la puissance nominale réglée sur la chaudière).
  • Installation des chaudières à gaz facile dans les combles, la cuisine, ou ailleurs dans la maison.
  • Jusqu’à 85 kW, chaudière murale à condensation dans une armoire.
  • Pour la production d’eau chaude, on utilise généralement un chauffe-eau raccordé à la chaudière.
  • De nombreuses lois sur l’énergie exigent que les énergies thermiques non renouvelables comme le gaz naturel représentent au plus 80 % des énergies utilisées. C’est une chance pour une maison mieux isolée chauffée au gaz. Calcutation avec www.optibat.ch.
  • Dans le cadre du standard Minergie, combiner chaudière à gaz et chaleur solaire pour l’eau chaude, ou produire l’électricité et la chaleur avec un couplage chaleur-force. Comme on attribue à l’électricité le facteur 2, il faut compter deux fois l’électricité produite dans le bilan Minergie de la maison, ce qui permet de se conformer plus facilement au standard!
  • En chiffres ronds, un cinquième des maisons certifiées Minergie ont un chauffage à gaz, un CCF ou une pompe à chaleur à gaz. Plus de 2000 références: http://www.minergie.ch/index.php?service-bsp et en haut à droite choisir la solution énergétique: combustion gaz, combustion gaz à condensation ou CCF therm.+élect.
  • Les pompes à chaleur à gaz (disponibles seulement pour certaines puissances, à partir de 18 kW) fonctionnent suivant le principe de la compression avec des moteurs à gaz ou suivant le principe de l’absorption («compresseur thermique»). Elles atteignent des coefficients de performance annuels de 1,3 à 1,5. Si l’on prend en compte le facteur d’évaluation 2 pour l’électricité (Minergie), on obtient 2,6 à 3 par rapport à la pompe à chaleur électrique.

Pensez-y

Lors de l’installation d’un chauffage à gaz, reliez aussi votre terrasse/balcon pour avoir une prise gaz pour brancher le gril!

Chaudières à condensation à gaz

Chaudière à condensation à gaz, 44 kW, dans un immeuble de six logements.
Chaudière à condensation à gaz, 44 kW, dans un immeuble de six logements.

Chaudière à condensation à gaz, 44 kW, dans un immeuble de six logements.

Plus de 95% des chaudières à gaz vendues aujourd’hui fonctionnent suivant la technique de la condensation. Elles utilisent la chaleur résiduelle des produits de combustion en dessous du point de rosée de la vapeur d’eau. La condensation ajoute ces gains d’énergie au pouvoir calorifique inférieur du gaz naturel, tandis que les chaudières conventionnelles n’utilisent que le pouvoir calorifique inférieur. On peut ainsi réaliser jusqu’à 15% d’économies d’énergie.

Note en bas