Contenu - Pompe à chaleur à absorption

Pompe à chaleur à absorption

Principe de fontionnement de la pompe à chaleur à absorption

Pompe à chaleur à absorption à gaz
schema absorption f

Pompe à chaleur à absorption à gaz

Avec une pompe à chaleur à absorption, la chaleur environnementale est portée d’une température faible à un niveau de température plus élevé à l’aide d’un circuit de fluide frigorigène. Le fluide frigorigène est un mélange d’eau et d’ammoniac et la compression résulte d’un phénomène thermochimique utilisant la chaleur de combustion du gaz naturel. Le brûleur à gaz naturel réchauffe la solution eau-ammoniac, faisant s’évaporer l’ammoniac de l’eau. Le gaz ammoniac chaud arrive dans le condenseur, dégage de la chaleur pour de l’énergie de chauffage et revient à l’état liquide. L’ammoniac liquide arrive ensuite dans l'évaporateur, où il absorbe de la chaleur environnementale et retrouve sa forme gazeuse. A l’étape suivante, dans l’absorbeur, le gaz ammoniac se dissout dans l’eau, et dégage ainsi la chaleur absorbée. Le mélange eau-ammoniac est de nouveau pompé de l’absorbeur dans le générateur, et le circuit recommence. La pompe à chaleur à absorption à gaz permet également, en inversant le circuit, de produire du froid au lieu de la chaleur.

La chaleur des produits de combustion est récupérée par condensation. L’énergie thermique utilisable correspond à 125 - 160% de l’énergie fournie par le gaz naturel. Ce qui veut dire que 25 à 60% de la chaleur peut être prélevée gratuitement de l’environnement.

La pompe à chaleur à absorption à gaz permet également, en inversant le circuit, de produire du froid au lieu de la chaleur.

Demandez du biogaz
Demandez du biogaz
Innover avec le gaz naturel
Innover avec le gaz naturel

Sur ce thème

Note en bas