gaz naturel

5. Du méthane synthétique pour les véhicules à gaz

Power-to-gas
Savoir: Power-to-Gas - « move », la plateforme de démonstration de l’Empa à Dübendorf

« move », la plateforme de démonstration de l’Empa à Dübendorf

L’Empa a mis en service en 2015 à Dübendorf l’installation de démonstration «move» avec pour objectif d’ouvrir des pistes vers une mobilité fondée sur les énergies renouvelables. La première phase du projet a été achevée avec succès. L’installation de fabrication et de remplissage d’hydrogène ainsi que les véhicules utilisés, dont notamment une fourgonnette propulsée avec un mélange de gaz naturel/biogaz-hydrogène, sont au cœur du projet. «Move» aborde une nouvelle étape en 2018, qui vise surtout à transformer de l’hydrogène et du CO2 en méthane synthétique pour la propulsion de véhicules à gaz. Le méthane synthétique est produit grâce au procédé du power-to-gas.

«Move» montre de manière exemplaire comment les excédents de courant de la saison d’été peuvent être transférés au profit de la mobilité pour remplacer des carburants fossiles. L’électricité excédentaire peut être stockée temporairement au fil de la journée dans une batterie pour recharger un véhicule électrique durant la nuit. Mais elle peut aussi être utilisée pour produire de l’hydrogène, qui sera ensuite comprimé et utilisé soit directement dans des véhicules à pile à combustible via une station de remplissage à hydrogène, soit mélangé à du biogaz pour propulser des véhicules à gaz. L’avantage réside en ceci que le méthane synthétique fabriqué selon ce procédé peut être stocké dans le réseau gazier existant; ainsi, pas besoin de nouvelle (et coûteuse) infrastructure pour rouler en respectant l’environnement. 

 

 

 

Chaleur Chaleur Chaleur
Mobilité Mobilité Mobilité
Électricité Électricité Électricité
Industrie Industrie Industrie