Gaz naturel

Le gaz peut aussi être renouvelable

Zurich, 24.11.2015 - Chauffer au gaz naturel et au biogaz présente de nombreux avantages. Les systèmes de chauffage à gaz les plus récents et les plus efficients seront présentés du 12 au 16 janvier à Bâle dans le cadre du salon Swissbau 2016. Les visiteurs pourront en outre découvrir comment on produit aujourd’hui déjà du gaz renouvelable.

Le chauffage à gaz naturel réduit les émissions de CO2 d’environ 25 % par rapport au mazout. Et l’adjonction de biogaz ou d’autres gaz renouvelables permet d’abaisser encore les émissions de CO2. Grâce à une combustion propre, le gaz naturel limite aussi massivement les émissions de polluants et de particules fines.

Les systèmes de chauffage à gaz les plus récents seront exposés à la Swissbau 2016, salon leader du secteur de la construction en Suisse. Les visiteurs pourront découvrir des pompes à chaleur à gaz qui utilisent la chaleur ambiante, mais aussi comment il est possible de produire à la fois du courant et de la chaleur de manière décentralisée, par exemple à l’aide de piles à combustible. Ces applications au gaz peuvent être combinées avec d’autres technologies et satisfont aux exigences d’un approvisionnement énergétique efficient, respectueux de l’environnement et économique. Les chauffages à gaz sont faciles à installer, économes en espace et simples à entretenir grâce aux propriétés de combustion idéales de l’agent énergétique.  

Développement vers les gaz renouvelables

Avec les gaz renouvelables se dessine une innovation qui pourrait apporter une importante contri-bution à l’approvisionnement énergétique de demain. La technologie du power-to-gas permet de transformer le courant excédentaire issu du solaire ou de l’éolien en gaz renouvelable, qui peut ensuite être stocké en grandes quantités dans le réseau gazier. L’énergie est dès lors disponible et s’adapte à la demande effective.  

Dans le cadre de Swissbau 2016, le stand de l’industrie gazière présentera un modèle permettant aux visiteurs de suivre la manière dont le gaz renouvelable est produit, traité à la qualité gaz naturel synthétique et injecté dans le réseau gazier. Un autre modèle illustrera le rôle que le réseau de gaz pourrait jouer à l’avenir si les réseaux gazier et électrique interagissent de manière optimale.

Le stand du gaz naturel se trouve dans la halle 1.2 au 2e étage (stand A58).

Votre contact pour de plus amples informations ou de la documentation:

Thomas Hegglin, porte-parole de l’ASIG, 044 288 32 62, Hegglinerdgas.ch, www.gaz-naturel.ch

Zurich, le 24 novembre 2015


Association Suisse de l’Industrie Gazière (ASIG)

L’Association Suisse de l’Industrie Gazière défend, au niveau national et international, les intérêts de l’industrie du gaz naturel/biogaz. Elle a été fondée en 1920 par quelque 90 entreprises gazières essentiellement en mains publi-ques. Elle a son siège à Zurich et possède un bureau à Lausanne.